Skip to main content Skip to search Skip to search

Medical Health Policy

Accessibilité et offre active

Santé et services sociaux en contexte linguistique minoritaire

edited by Marie Drolet, Pier Bouchard & Jacinthe Savard

contributions by Isabelle Arcand, Halimatou Ba, Boniface Bahi, Josée Benoît, Kate Bigney, Louise Bouchard, Linda Cardinal, Lynn Casimiro, Manon Cormier, Danielle Moissac, Martin Desmeules, Claire-Jehanne Dubouloz, Éric Forgues, Pierre Foucher, Florette Giasson, Paulette Guitard, Lucy-Ann Kubina, Marie-Josée Laforge, Josée Lagacé, Pascal Lefebvre, Jacques Michaud, Martin Normand, Nathalie Plante, Sébastien Savard, Solange Kemenade, Sylvain Vézina & Faiçal Zellama

Publisher
University of Ottawa Press
Initial publish date
Nov 2017
Category
Health Policy, Social Services & Welfare
  • Paperback / softback

    ISBN
    9782760325593
    Publish Date
    Nov 2017
    List Price
    $39.95
  • eBook

    ISBN
    9782760325616
    Publish Date
    Nov 2017
    List Price
    $29.99

Add it to your shelf

Where to buy it

Description

It is imperative that we train leaders who are able to intervene efficiently with service users and to support a better organization of the workplace. It is especially important to look at the many issues related to postsecondary training and human resources, such as recruiting and keeping these leading professionals. Accessibility and Active Offer thus combines theory and empirical data to help future professionals understand the workplace issues of accessibility and active offer of minority-language services.
This English-language adaptation of Accessibilité et offre active features an additional chapter by Richard Bourhis on issues specific to Anglophone communities in Québec.
This multidisciplinary collective work is the first to unite researchers in health, social work, sociology, political science, public administration, law and education, in order to gain more thorough knowledge of linguistic issues in health and social services, as well as of active offer of French-language services.
This book is published in French.

About the authors

Marie Drolet détient un doctorat (PhD) en service social. Elle est professeure titulaire à l’École de service social de l’Université d’Ottawa et membre fondatrice du GReFoPS. Son expertise porte sur l’accès à des services sociaux et de santé en français en contexte linguistique minoritaire, les enjeux sociaux de la santé, ainsi que la pratique sociale auprès des enfants, des adolescents, des aînés et leur famille.

Marie Drolet's profile page

Pier Bouchard, PhD, est professeure titulaire et enseigne dans les programmes de maîtrise en administration publique et de maîtrise en gestion des services de santé de l’Université de Moncton. Elle est chercheure au Groupe de recherche et d’innovation sur l’organisation des services de santé (GRIOSS). Ses domaines d’expertise sont la gestion des ressources humaines, la gouvernance et les politiques publiques. Ses récents travaux de recherche ont porté sur les enjeux de l’accessibilité et de l’offre active de services en français en contexte minoritaire.

Pier Bouchard's profile page

Jacinthe Savard est ergothérapeute et détient un doctorat en santé publique. Elle est professeure agrégée à l’École des sciences de la réadaptation de l’Université d’Ottawa et membre du GReFoPS. Son expertise porte sur l’organisation des services de santé aux aînés et la formation de professionnels à la pratique fondée sur la collaboration interprofessionnelle.

Jacinthe Savard's profile page

Isabelle Arcand détient un doctorat en éducation (PhD) et était assistante de recherche pour le Groupe de recherche sur la formation professionnelle en santé et en service social en contexte francophone minoritaire (GReFoPS) au moment de la réalisation de l’étude présen¬tée dans cet ouvrage. Elle travaille présentement au Service d’appui au succès scolaire de l’Université d’Ottawa (SASS). Ses intérêts de recherche et champs d’expertise portent, entre autres, sur le dévelop¬pement positif des jeunes en contexte francophone minoritaire, la rétention scolaire et l’accompagnement des étudiants en difficulté.

Isabelle Arcand's profile page

Halimatou BA, PhD, est professeure agrégée à l’École de service social de l’Université de Saint-Boniface à Winnipeg. Ses intérêts de recherche portent sur la participation sociale et collective des femmes, l’intégration sociale des immigrants francophones et la santé des aînés francophones en contexte minoritaire.

Halimatou Ba's profile page

Boniface Bahi est professeur associé à l’University of Alberta, au Campus Saint-Jean. Il détient un doctorat en anthropologie médicale et des études de post-grade en bioéthique de l’Université de Montréal. Diplômé à tous les cycles de la sociologie et à la maîtrise de santé publique (Université Nationale de Côte d’Ivoire) et auteur, il axe ses recherches sur les enjeux sanitaires et migratoires de la Francophonie hors Québec depuis 2007. Les phénomènes des jeunes en milieu urbain le préoccupent tout de même. Il a été chargé d’enseignement en anthropologie à l’Université de Montréal (2002-2006).

Boniface Bahi's profile page

Josée Benoît est associée principale de recherche au GReFoPS de l’Université d’Ottawa. Au cours de ses études doctorales, elle s’est intéressée au rôle de la musique dans le développement identitaire des jeunes francophones en contexte minoritaire. Avec le GReFoPS, elle a acquis une solide connaissance de la francophonie en situation minoritaire dans les champs de la santé et des services sociaux.

Josée Benoît's profile page

Kate Bigney détient un doctorat (PhD) interdisciplinaire et se spécialise dans l’engagement communautaire dans l’élaboration des politiques. Au moment de la réalisation de l’étude présentée dans cet ouvrage, elle était en stage postdoctoral à l’Université d’Ottawa (GReFoPS) et à l’Institut du savoir Montfort. Elle est actuellement analyste politique à Agriculture et Agroalimentaire Canada. Sa recherche porte sur les discours politiques entourant la mise en œuvre de l’offre active des services sociaux et de santé en français pour les populations en situation minoritaire.

Kate Bigney's profile page

Louise Bouchard, PhD, est professeure titulaire à l’École d’études sociologiques et anthropologiques et au Programme de doctorat en santé des populations de l’Université d’Ottawa. Chercheuse interdisciplinaire en santé, elle a axé son programme de recherche sur les inégalités sociales de santé, la santé, les ressources humaines et les services de santé en langue officielle minoritaire. Elle est coauteure avec Martin Desmeules du livre Minorités de langue officielle du Canada : Égales devant la santé “.

Louise Bouchard's profile page

Linda Cardinal, C.M., MRSC, is Professor of Political Science at the University of Ottawa, and Research Chair in Canadian Francophonie and Public Policies. She is a former Craig Dobbin Chair of Canadian Studies at University College, Dublin. She is the author or editor of many books, including From Subjects to Citizens: A Hundred Years of Citizenship in Australia and Canada, and Une tradition et un droit : Le Sénat et la représentation de la francophonie canadienne (PUO-UOP, 2017). She is Knight of the Ordre des Palmes Académiques de la République française (2013), and winner of the Bernard-Grandmaître Award (2017).

Linda Cardinal's profile page

Lynn Casimiro, PhD, est vice-présidente à l’enseignement et à la réussite scolaire au collège La Cité et chercheuse à l’Institut du savoir Montfort à Ottawa, en Ontario. Ses intérêts de recherche portent principalement sur la collaboration interprofessionnelle dans le domaine de la santé et l’offre active des services sociaux et de santé en Ontario.

Lynn Casimiro's profile page

Manon Cormier est agente de recherche au sein GRIOSS du Département d’administration publique de l’Université de Moncton. Elle y collabore à divers travaux de recherche, particulièrement aux dossiers de l’offre active. Elle a collaboré étroitement à la réalisation de la Boîte à outils pour l’offre active mise en ligne par le Consortium national de formation en santé (CNFS) en 2013 ainsi qu’à la préparation d’une formation en ligne sur l’offre active. Elle participe aux efforts d’intégration des notions d’offre active dans la formation des futurs professionnels de la santé et auprès des professionnels déjà en poste dans les milieux de la santé et des services sociaux.

Manon Cormier's profile page

Danielle de Moissac, PhD, est professeure agrégée à la Faculté des sciences de l’Université de Saint-Boniface. Ses intérêts de recherche portent sur la santé des francophones vivant en situation minoritaire au Manitoba et sur leur accès aux services sociaux et de santé en français.

Danielle Moissac's profile page

Martin Desmeules, MA Histoire (UQAM, 2009) / DESS Pédagogie (UQAM, 2012) et candidat au doctorat en histoire (UQAM, 2015), est professionnel de recherche en histoire depuis 2009 et en sciences de la santé depuis 2010. Ses activités de recherche ont porté sur l’histoire des régulations sociales, la santé des minorités linguistiques canadiennes, les méthodologies de recherche en sciences sociales et l’histoire de la santé mentale.

Martin Desmeules' profile page

Claire-Jehanne Dubouloz, PhD, est professeure titulaire à l’École des sciences de la réadaptation de la Faculté des sciences de la santé de l’Université d’Ottawa et membre fondatrice du GReFoPS. À partir de ses recherches sur le changement des clients suivis en ergothérapie, elle propose un modèle de transformation des perspectives de sens qui est en phase de validation. Elle dirige aussi des recherches sur l’offre active en santé et propose des formations aux différents acteurs engagés dans la formation professionnelle dans le même domaine.

Claire-Jehanne Dubouloz's profile page

Éric Forgues, PhD, est sociologue de formation. Depuis 2012, il est directeur général de l’Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques (ICRML). De 2003 à 2012, il y a été directeur adjoint et chercheur. Ses travaux portent notamment sur le développement des communautés en contexte minoritaire, plus particulièrement sous l’angle de la gouvernance, de l’organisation communautaire et de l’organisation des services destinés aux francophones.

Éric Forgues' profile page

Pierre Foucher est professeur titulaire à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa, tant du côté common law que droit civil. En 2015-2016, il a aussi dirigé le Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF) de l’Université d’Ottawa. Son expertise porte sur les droits linguistiques des minorités francophones au Canada.

Pierre Foucher's profile page

Florette Giasson est professeure, directrice de l’École de service social de l’Université de Saint-Boniface et coordonnatrice des stages à cette école. Ses intérêts de recherche portent sur la santé des francophones en situation minoritaire.

Florette Giasson's profile page

Paulette Guitard, PhD, est professeure agrégée à l’École des sciences de la réadaptation de la Faculté des sciences de la santé de l’Université d’Ottawa où elle enseigne au programme d’ergothérapie. Ses intérêts de recherche et expertise portent sur les services en français, l’attitude ludique chez les adultes, le rôle de l’ergothérapeute en rééducation sexuelle, les aides techniques et l’environnement.

Paulette Guitard's profile page

Lucy-Ann Kubina détient une maîtrise en sciences de la santé et est associée de recherche au GReFoPS. Depuis 2004, elle a développé une solide expertise en recherche qualitative en contribuant à plusieurs projets de recherche sur la participation à des occupations significatives après un accident vasculaire cérébral (AVC) et sur les services sociaux et de santé pour les francophones en contexte minoritaire.

Lucy-Ann Kubina's profile page

Marie-Josée Laforge est agente de recherche au sein du GRIOSS du Département d’administration publique de l’Université de Moncton. Depuis 2014, elle a contribué à la réalisation de recherche et de projets sur l’offre active en appui aux professeurs-chercheurs ainsi qu’à la livraison de formations auprès de futurs professionnels de la santé.

Marie-Josée Laforge's profile page

Josée Lagacé est audiologiste et détient un doctorat en sciences cliniques. Elle est professeure agrégée à l’École des sciences de la réadaptation de l’Université d’Ottawa et membre du GReFoPS. Ses intérêts de recherche portent sur les difficultés de perception de la parole, en particulier chez les enfants francophones ou bilingues qui présentent des difficultés d’apprentissage scolaire.

Josée Lagacé's profile page

Pascal Lefebvre, PhD, est professeur agrégé à la Faculté de la santé de l’Université Laurentienne à Sudbury, Ontario. Ses intérêts de recherche portent sur la parole, le langage et la littératie chez les enfants et l’application des connaissances dans ces domaines auprès des intervenants en santé et en éducation.

Pascal Lefebvre's profile page

Jacques Michaud, PhD, est chercheur indépendant, éducateur et travailleur communautaire depuis plusieurs décennies. Ses travaux de recherche comprennent plus particulièrement les services de langue française offerts aux minorités francophones du Canada. Il a œuvré avec l’Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques (ICRML) et l’Institut franco-ontarien (IFO) de l’Université Laurentienne, entre autres, à faire avancer les connaissances dans les domaines de l’éducation, du développement communautaire, de la santé et du bien-être des personnes âgées en situation linguistique minoritaire.

Jacques Michaud's profile page

Martin Normand détient un PhD en science politique de l’Université de Montréal. Sa thèse porte sur la mobilisation linguistique en Ontario, au Nouveau-Brunswick et au pays de Galles. Il est présentement stagiaire postdoctoral à l’Institut du savoir Montfort dans le cadre d’une bourse conjointe avec le CNFS, volet Université d’Ottawa. M. Normand est aussi membre du Centre de recherche sur les politiques et le développement social de l’Université de Montréal et chercheur associé à la Chaire de recherche sur la francophonie et les politiques publiques de l’Université d’Ottawa.

Martin Normand's profile page

Nathalie Plante est coordonnatrice et analyste principale de la Chaire de recherche sur la francophonie et les politiques publiques de l’Université d’Ottawa depuis 2004. Elle est aussi responsable de la mobilisation des connaissances à l’Alliance de recherche Les savoirs de la gouvernance communautaire depuis 2010.

Nathalie Plante's profile page

Sébastien Savard, PhD, est professeur agrégé à l’École de service social de l’Université d’Ottawa. Il s’intéresse à la pratique de l’organisation communautaire en travail social et à la gestion des services sociaux. Ses recherches actuelles portent sur le partenariat entre les organismes communautaires et les établissements publics, le développement des communautés fragilisées et l’offre active de services sociaux et de santé aux francophones en situation minoritaire en Ontario. Il est membre du GReFoPS.

Sébastien Savard's profile page

Solange van Kemenade détient un doctorat en sociologie. Elle a travaillé dans le passé comme analyste principale de la recherche au sein de l’Agence de la santé publique du Canada et de Santé Canada. Depuis 2013, elle travaille dans le domaine de la santé des populations en situation linguistique minoritaire. Elle est associée de recherche au GReFoPS de l’Université d’Ottawa, et chargée de cours à l’Université du Québec en Outaouais et à l’Université de Montréal.

Solange Kemenade's profile page

Sylvain Vézina est professeur titulaire au Département d’administration publique de l’Université de Moncton. Il s’intéresse à la théorie des organisations, aux politiques publiques et à la gestion des services de santé. Ses plus récentes recherches, à titre de membre du GRIOSS, portent sur l’accès, pour les communautés francophones en situation minoritaire, à des services de santé de qualité et sécuritaires et sur la notion d’offre active en particulier.

Sylvain Vézina's profile page

Faiçal Zellama est professeur agrégé d’économie et de gestion et directeur de l’École d’administration des affaires à l’Université de Saint-Boniface. Il s’intéresse aux politiques économiques, aux politiques publiques et aux programmes sociaux de même qu’aux pratiques organisationnelles en matière de gestion des ressources humaines.

Faiçal Zellama's profile page

Excerpt: Accessibilité et offre active: Santé et services sociaux en contexte linguistique minoritaire (edited by Marie Drolet, Pier Bouchard & Jacinthe Savard; contributions by Isabelle Arcand, Halimatou Ba, Boniface Bahi, Josée Benoît, Kate Bigney, Louise Bouchard, Linda Cardinal, Lynn Casimiro, Manon Cormier, Danielle Moissac, Martin Desmeules, Claire-Jehanne Dubouloz, Éric Forgues, Pierre Foucher, Florette Giasson, Paulette Guitard, Lucy-Ann Kubina, Marie-Josée Laforge, Josée Lagacé, Pascal Lefebvre, Jacques Michaud, Martin Normand, Nathalie Plante, Sébastien Savard, Solange Kemenade, Sylvain Vézina & Faiçal Zellama)

Recevoir des services sociaux et de santé, dans la langue minoritaire ou officielle de son choix, contribue à assurer la sécurité de l’usager.

Other titles by Marie Drolet

Other titles by Pier Bouchard

Other titles by Jacinthe Savard

Other titles by Louise Bouchard

Other titles by Linda Cardinal

Other titles by Pierre Foucher

Other titles by Martin Normand

Other titles by Sébastien Savard