Skip to main content Skip to search Skip to search

History Special Forces

Shadow Warriors / Les Guerriers de l'Ombre

The Canadian Special Operations Forces Command / Le Commandement des Forces d’Opérations Spéciales du Canada

by (author) Bernd Horn

Publisher
Dundurn Press
Initial publish date
Sep 2016
Category
Special Forces, Canada, General
  • Paperback / softback

    ISBN
    9781459736405
    Publish Date
    Sep 2016
    List Price
    $29.99
  • eBook

    ISBN
    9781459736429
    Publish Date
    Sep 2016
    List Price
    $14.99
  • Hardback

    ISBN
    9781459738102
    Publish Date
    Sep 2016
    List Price
    $37.00

Add it to your shelf

Where to buy it

Description

An unprecedented introduction to the Canadian Special Operations Forces Command.

On February 1, 2016, the Canadian Special Operations Forces Command (CANSOFCOM) celebrated its tenth anniversary. This benchmark passed largely unheralded. After all, few Canadians actually realize their nation possesses special operations forces, and fewer yet know Canada’s long and distinguished history with these forces and the exceptional warriors who fill their ranks. CANSOFCOM carries on this tradition and in its short history has earned a reputation for courage, professionalism, and operational excellence. This book is a rare glimpse into the shadows, providing detailed information on CANSOFCOM and its units, as well as a pictorial history of the Command’s evolution.

Le 1er février 2016, le Commandement des Forces d’opérations spéciales du Canada (COMFOSCAN) a célébré son dixième anniversaire. Ce jalon est passé largement inaperçu. Après tout, peu de Canadiens savent que leur pays possède des forces d’opérations spéciales et encore moins de personnes savent que le Canada a une longue tradition prestigieuse avec ces forces et les guerriers exceptionnels qui les composent. Le COMFOSCAN poursuit cette tradition et, depuis sa création, ses membres ont été reconnus pour leur courage, leur professionnalisme et leur excellence opérationnelle. Ce livre offre un rare aperçu de ces guerriers de l’ombre. Il offre des informations détaillées sur le COMFOSCAN et ses unités, en plus de présenter l’histoire illustrée de l’évolution du commandement.

About the author

Colonel Bernd Horn, an experienced Canadian Forces infantry officer, is currently chief of staff of the Land Forces Development and Training System. Dr. Horn is also an adjunct professor of history at the Royal Military College and has authored, co-authored, or edited 28 books. Some of his recent publications are Fortune Favours the Brave and Show No Fear. He lives in Kingston, Ontario.

Bernd Horn's profile page

Excerpt: Shadow Warriors / Les Guerriers de l'Ombre: The Canadian Special Operations Forces Command / Le Commandement des Forces d’Opérations Spéciales du Canada (by (author) Bernd Horn)

LA FORCE OPÉRATIONNELLE INTERARMÉES DEUX (FOI 2)

La FOI 2 est la plus ancienne unité et une des deux unités de la Force des missions nationales au sein du COMFOSCAN. Sa mission est de protéger les intérêts canadiens et de lutter contre les menaces pour les Canadiens dans le pays et à l’étranger. La FOI 2 existe offi ciellement à titre d’unité depuis le 1er avril 1993. Avant cette date, la responsabilité fédérale du sauvetage des otages et de la lutte contre le terrorisme au Canada revenait au Groupe spécial des interventions d’urgence (GSIU) de la GRC.  Bien qu’à l’origine la FOI 2 ait été créée dans le but d’absorber la responsabilité du sauvetage des otages et de la lutte contre le terrorisme, la direction de l’unité envisageait déjà un rôle plus important pour la FOI 2, dans le cadre d’un plus grand appareil de sécurité national. En 1994, le chef d’état-major de la Défense a approuvé l’élargissement de la taille et de la capacité de l’unité et l’année suivante, la FOI 2 a commencé à établir une capacité nationale de contre-terrorisme maritime. Elle a également commencé à déployer des petites équipes partout dans le monde, y compris en Haïti, en ex-Yougoslavie, au nord-ouest et au centre de l’Afrique et au Liban pour effectuer une série de tâches pour les FOS.  Bien que la FOI 2 ait évolué et ait amélioré ses capacités au cours des années 90, le véritable tournant a eu lieu après les attaques terroristes du 11 septembre 2001. À l’appui de l’opération Enduring Freedom des États-Unis, l’unité a déployé une force opérationnelle d’opérations spéciales (FOOS) sous le contrôle opérationnel du Groupe américain interarmées multinational pour les opérations spéciales (CJSOTF). Le déploiement s’est fait dans le cadre d’une série d’importants changements pour la FOI 2. Les décideurs politiques et militaires reconnaissent amplement la pertinence stratégique de l’unité. C’est pourquoi le gouvernement s’est engagé à investir 120 millions de dollars sur cinq ans pour élargir la portée de l’unité, ce qui comprend augmenter le nombre de membres, améliorer l’infrastructure ainsi que se procurer du nouvel équipement et utiliser de nouvelles technologies.  La FOOS de la FOI 2 a été déployée dans le théâtre des opérations afghan de décembre 2001 à novembre 2002. Au cours de cette période, l’unité s’est entièrement intégrée au CJSOTF en vue d’effectuer des opérations de combat, ce qui lui a valu sa réputation à titre de FOS de classe mondiale. Le 7 décembre 2004, le président des États-Unis a remis à l’élément de la FOI 2 de la Force opérationnelle de coalition K-Bar la Secretary of the Navy, Presidential Unit Citation.  La FOI 2 a été redéployée en Afghanistan dans le cadre de l’opération Enduring Freedom en 2005, en réponse à la demande des Américains, qui ont publiquement déclaré que la FOI 2 de premier niveau du Canada est tout aussi compétente que toutes autres forces spéciales de premier niveau dans le monde et qu’elle apporte une contribution importante chaque fois qu’elle est déployée. L’unité est demeurée très présente en Afghanistan après 2005, et ce, jusqu’à la fin des opérations de combat canadiennes en 2011.  Depuis que les troupes canadiennes se sont retirées de l’Afghanistan, la FOI 2 s’affaire partout dans le monde et elle offre au commandement, au chef d’état-major de la Défense et au gouvernement du Canada des effets de FOS de précision à l’appui des intérêts nationaux. La participation de l’unité à la coalition de lutte contre l’État islamique en Irak n’est qu’une de ses récentes activités.  Nonobstant son bilan d’excellence en matière expéditionnaire, au cours de son existence, la FOI 2 a su respecter son mandat de lutte contre le terrorisme national au sein de l’appareil de sécurité national. Bien qu’el le se soit engagée à accomplir ses tâches expéditionnaires, cela ne l’a pas empêchée de faire du contexte national la plus importante priorité, comme en témoignent les nombreuses opérations nationales et les engagements pris envers les partenaires en matière de sécurité tout au long de l’existence de l’unité.

Other titles by Bernd Horn